Comment créer et enlever les tâches de peinture ?


Lorsque l'on parle d'une "tâche" on évoque souvent une maladresse à propos du travail en cours. Et pourtant elles peuvent s'avérer très utiles.

Maîtrisées, imprévues, rondes, en traînée, sans forme précise, peu visibles, les tâches sont un moyen de rythmer une peinture. Elles apportent du punch, du dynamisme, donnent un élan et du pétillement.

Qu'il y en ai beaucoup ou peu, les tâches sont indispensables à mon travail pictural et numérique.

Voici quelques astuces pour créer toutes sortes de tâches, mais aussi comment les enlever si celles-ci ne conviennent pas.

Créer des tâches

La brosse à dent

La brosse à dent est trempée dans la peinture puis dans l'eau. On frotte la brosse avec son index.


La traînée de peinture

Souvent on utilise un pinceau, mais tous sortes d'outils peuvent servir à cette technique.

Le pinceau est balancé dans une direction (celui-ci imbibé de peinture et/ou d'eau). On obtient une "giclée" de peinture à la "Pollock".

Lorsque le pinceau est laissé à la verticale immobile, la peinture qui en tombe forme une éclaboussure plus ronde.


Un pot de peinture ou d'eau

A balancer comme pour le pinceau. Le résultat est plus ou moins dense, selon la quantité de peinture contenue dans le pot.

Plus il y a d'eau mélangée à la peinture, plus la consistance est fluide et plus on peut jouer avec les opacités.


L'acrylique aérosol

Bombe acrylique, maintenue à l'horizontale, en jouant avec la pression de la buse. La peinture agglutinée sur la buse, tombe en formant des tâches rondes.


Les mains, les chiffons

Mettre de la peinture au bout des doigts ou sur un chiffons et étaler. Il faut ajouter de l'eau pour plus de fluidité et jouer sur l'opacité.


Le souffle, une paille

Soufflez sur la peinture humide déjà appliquée, soit directement avec sa bouche soit en soufflant dans une paille. Attention à ne pas le faire trop intensément et trop longtemps (tête qui tourne).


Enlever des tâches

Oups ! C'est la tâche de trop. Les imprévus peuvent servir à votre travail mais celle-là ne fait pas l'affaire. Comment l'enlever ?

D'une manière générale je conseille de s'y prendre délicatement pour ne pas abîmer votre travail. Armez-vous d'un chiffon, un peu d'eau propre et de l'huile de coude.


Pour une tâche fraîche, pas encore sèche

Lorsqu'elle vient d'être faite et donc n'est pas encore sèche, agissez vite pour que la tâche ne s'imprègne pas dans votre travail.

1. Passez délicatement un chiffon propre dessus en tâtonnant afin d'absorber le surplus et pour éviter de l'étaler. Enlever le maximum.

2. Puis passez un pinceau humide, afin d'enlever les résidus de couleurs s'il en reste. Essuyez avec votre chiffon ce qu'il reste et ainsi de suite jusqu'à ce qu'il n'y ai plus rien.

Pour une tâche déjà imprégnée, sèche

Passez un chiffon légèrement humide dessus, frottez délicatement. Si rien ne se passe, même en insistant, je conseille de repeindre en fine couche par-dessus pour la dissimuler.

Et vous, quelles sont vos astuces ? Je vous invite laisser vos commentaires. :)

#Outils #taches #création

Suivez toutes nos actualités   et coulisses avec Pioupiou

  • Instagram - Cercle blanc
  • Facebook - White Circle
  • YouTube - Cercle blanc
  • Pinterest - White Circle
  • Twitter - Cercle blanc
  • LinkedIn - White Circle

cynthia.dormeyer@gmail.com - Mentions légales - FAQ - Plan du site - © Copyright Cynthia Dormeyer  2019

Le Géant des Beaux-Arts
logo rond violet avec un c blanc au centre