Les bases de l'aérographe avec le pistolet Honsell 132

Dernière mise à jour : 14 août 2019


Comment utiliser un aérographe ? Comment le nettoyer ? De quoi a-t-on besoin ? Est-ce compliqué ? Voici les questions que je me suis posées en commençant à utiliser cet outil. Dans cet article je vous livre mes réponses et bases à connaître pour commencer vos premiers pas en aérographie, avec le pistolet Honsell 132.




L’aérographe Honsell 132


Il permet de peindre par projection, pour réaliser des illustrations, pochoirs, de la retouche photo, ajout de détails. Cet aérographe est idéal pour débuter et découvrir la technique.

Présentation du pistolet aérographe Honsell 132

- Idéal pour les détails et petites surfaces

- Fonctionne en double action

- Godet par gravité : il se situe à côté de l’aérographe une fois monté et permet d’utiliser toute l’encre dans le godet contrairement aux godets par aspiration (godet situé en dessous)

- Prise en main facile. Semblable à un stylo et à mi-chemin avec l’aérosol

- Fourni avec une pipette, clef à buse et une notice de l’outil, en anglais (1 page)



La matériel


Voici les indispensables à lui associer pour créer :


- Un compresseur

Ici, le modèle, Honsell 48A Professionnel, est électrique. Il demande donc très peu d’entretien contrairement aux compresseurs à huile. Simple à prendre en main lorsque l’on débute.

- Tuyau (taille raccord 1/8e)

- Encres acryliques Aero Color par Schmincke