Les feutres à l'alcool

Mis à jour : 31 janv. 2019

Mis à jour le 29/09/18


Le feutre à l'alcool est l'un des outils que j'affectionne et dont je me sers régulièrement. Vous ne le connaissez pas ou avez besoin de plus d'informations ? Cet article est fait pour vous ! Découvrez les caractéristiques, le mode d’utilisation des feutres à l'alcool et les marques.


Qu'est-ce que le feutre à l'alcool ?


- Base alcool

- Composé de deux mines : une large biseauté et une pointe fine (Promarker Letraset) ou pointe pinceau (Brush Marker Winsor & Newton). Le Tria, seul feutre à comporter trois mines

- Les formes de pointes sont indiquées sur le feutre ou via le design, varie selon les marques

-Travail précis ou en aplat

- Pas ou peu de trace(s) sur la feuille

- Sèche très rapidement

- Plus ou moins odorant selon les marques

- Ils ne sont pas rechargeables à l'exception du feutre COPIC (découvrez en plus dans cet article)

- Rendu mat


Pourquoi une base alcool ?


- L'alcool permet de créer des nuances et mélanger des couleurs.

Les nuances s'obtiennent en repassant plusieurs fois au même endroit : plus on repasse plus la couleur fonce.

A noter : le mélange des couleurs est possible si deux teintes sont proches et si la couleur appliquée n'est pas encore sèche.


- On peut également utiliser un Blender

Qu'est-ce que le Blender ?


- Feutre incolore composé uniquement d'alcool, permet de mélanger les couleurs ou d'effectuer un dégrader plus facilement.

Comment l'utiliser ?

- Appliquez le Blender puis les couleurs que vous souhaitez mélanger par-dessus. Faites-le vite, l'encre sèche rapidement (lorsqu'elle n'est pas encore sèche elle brille) !

Photo : feutres Molotow, dont Blender au centre.

Pour quels types de travaux ?

- Pour les dessins, bandes dessinées et croquis, de manière artistique ou plus technique

Sur quels supports ?


"Evitez l'utilisation sur papier à grain"

- Sur papier Layout : papier au grammage (très) fin, conçu pour cet outil

- Il peut également être utilisé sur une surface qui ne boit pas l'encre tel que la plaque Airplac Street. Le papier Bristol fait également l'affaire. Ce papier blanc et lisse boit peu l'encre et rend un résultat net.

Pour un résultat optimale, je recommande le papier Layout.


Conseil


Evitez l'utilisation sur papier à grain, (généralement prévu pour les dessins d'études et rendu de textures...), qui boit beaucoup l'encre, et pour causes :

- Il réduit la durée de vie du feutre

- Abîme la pointe

- Laisse un rendu grossier puisque l'encre se diffuse au contact du papier à grain


(Photo, papier Layout Clairefontaine et I Love Art - Dessins © Cynthia Dormeyer)

Que faire lorsqu'un feutre est sec ?


Votre feutre n'a plus d'encre : - Retirez la mine à l'aide d'une pince à épiler et incorporez de l'alcool à brûler dans le corps du feutre, ou l'encre de la recharge si votre feutre est rechargeable comme le COPIC

- En insérant de l'alcool, la couleur sera sensiblement différente, et vous pourrez ainsi fabriquer une gamme de couleurs personnalisées.

La pointe du feutre est sèche : imbibez la mine d'alcool.


Quelques marques


Molotow Basic Sketcher (n'est plus proposé chez le Géant) / Molotow GraFX (l'encre invisible et fluo) / Promarker Letraset / Winsor & Newton Promarker et Brush Marker / I Love Art / Copic

Je remercie le Géant des Beaux-Arts


#Outils #Layout #copic #promarker #Molotow #GéantdesBeauxArts #feutres

Suivez toutes nos actualités   et coulisses avec Pioupiou

  • Instagram - Cercle blanc
  • Facebook - White Circle
  • YouTube - Cercle blanc
  • Pinterest - White Circle
  • Twitter - Cercle blanc
  • LinkedIn - White Circle

cynthia.dormeyer@gmail.com - Mentions légales - FAQ - Plan du site - © Copyright Cynthia Dormeyer  2019

Le Géant des Beaux-Arts
logo rond violet avec un c blanc au centre