ARPRATIC : le sac de l'artiste


Bonjour à toutes et à tous,

Aujourd'hui je mets l'accent sur ARPRATIC, une solution destinée aux artistes pour le transport de leurs tableaux, ôh combien précieux.

Pour connaître le pourquoi du comment, j'ai eu le plaisir de discuter avec Sandra Quadratus, créatrice de ces sacs. Elle a accepté de répondre à mes questions et de me raconter son histoire.

Présentation

- Sandra Quadratus, créatrice des sacs Arpratic, sudiste à l'accent du soleil et à la personnalité chaleureuse, exerce la peinture et l'art avec passion.

- Il y a deux ans, elle décide de créer son entreprise en répondant à la problématique du transport des tableaux.

- C'est via son site internet que Sandra propose ces sacs.

Vidéo d'Arpratic ajoutée à l'article le 14/04/2015


D'où vous est venu cette idée ?

Un jour, je suis parti exposer mes tableaux à Cultura. J'en avais quatorze, alors à part en mettre entre mes orteils, je ne voyais pas comment faire. Ça n'était pas pratique. Il m'est venue l'idée des sacs, je me suis d'abord renseigné pour savoir s'il en existait. On m'a dit que non, alors je me suis lancé.

Le début d'une grande aventure ?

Oui, je dois reconnaitre que si j'avais su tout ce que cela impliquait j'y aurais peut-être réfléchit. C'est un investissement en temps, en énergie, émotionnel et financier. Avant de pouvoir créer mon entreprise il a fallu que je trouve, le lieu, le fabricant, le tissu, faire un prototype. C'est une belle aventure.

Parlez-nous de vos sacs...

On peut mettre en moyenne 4 à 6 tableaux dans un sac. Les dimensions vont de 30x40cm à 100x60cm.

Les sacs sont fabriqués artisanalement par l'Esat, qui est un centre de réinsertion pour personnes handicapés, à Marseille.

Une fois que chaque sac est terminé pour une commande par exemple, je l'envoie au commanditaire et m'assure qu'il est bien arrivé.

Il y a donc un suivi ?

Oui, c'est très important pour moi d'entretenir une relation avec le client, de m'assurer qu'il a bien reçu son achat. C'est une relation de confiance que je souhaite entretenir.

Créez-vous vos motifs ?

Non, il s'agit de motifs que je choisis, des motifs IKEA. Il existe en effet différentes sortes de sacs : les imperméabilisants couleurs unies marron ou noir, ou bien les sacs à motifs.

Les motifs choisis ont-ils un rapport avec vos peintures ?

On m'a dit un jour que ce que je peins, sont des portraits graphiques.

J 'ai choisis les motifs en fonction de ce que j'aime, sans penser à mes peintures.

Les sacs sont-ils personnalisables ?

Oui tout à fait, un artiste peut présenter la photo de l'une de ses oeuvres par exemple, afin que celle-ci devienne le motif de son sac.

Vos sacs sont aussi vendus à l'international...

Oui, j'ai eu des commandes venant du Canada et de la Suisse.

Comment voyez-vous votre entreprise sur le long terme ? Quels sont vos désirs ?

J'aimerais avoir mon propre atelier pour gagner en indépendance, et avoir également plusieurs couturières.

Pensez-vous ouvrir un magasin par la suite ?

Ça serait bien, mais je pense en premier lieu à un atelier.

Quelle est votre phrase fétiche ?

"Rêver sa vie en couleur, c'est le secret du bonheur"

Le site web d'Arpratic : http://www.arpratic.com/

Je vous remerci Sandra pour cet échange.


#Artistes

Suivez toutes nos actualités   et coulisses avec Pioupiou

  • Instagram - Cercle blanc
  • Facebook - White Circle
  • YouTube - Cercle blanc
  • Pinterest - White Circle
  • Twitter - Cercle blanc
  • LinkedIn - White Circle

cynthia.dormeyer@gmail.com - Mentions légales - FAQ - Plan du site - © Copyright Cynthia Dormeyer  2019

Le Géant des Beaux-Arts
logo rond violet avec un c blanc au centre