Dessiner : quel papier choisir ?

Mis à jour : 26 sept. 2018


Le sujet abordé

Il existe différentes sortes de papier, différents grammages, couleurs et marques. Lequel choisir me direz-vous ?

Parmi tous ces papiers existant j'ai décidé de vous parler de mes découvertes de ceux avec lesquels j'aime travailler.

Adepte de la technique mixte, marqueurs et récemment pastels sec, j'aborde en trois articles, trois sortes de papiers : papier à dessin et papier pour pastel sec Fabriano récemment testés et le Layout.

Dans ce premier article j'aborde les caractéristiques des différents papiers à dessin et vous présente un papier que j'ai récemment testé : le papier à dessin Accademia Fabriano.

Choisir son papier à dessin : piqure de rappel

Il existe deux sortes de papier à dessin : le papier à surface lisse comme le Bristol Fabriano par exemple, ou le papier à grain comme l'Accademia Fabriano.

J'affectionne ces deux sortes de papier.

Le papier lisse :

- Pour des rendus et trait nets, dessin technique

- Pour des techniques nécessitant une surface lisse : crayon, encre, plume par exemple

- Souvent utilisé pour les présentations de planches et projets dans les écoles d'arts

- Papier Fort blanc

- Lisse au toucher

- Choix de grammage

- Papier contenant du coton, fabriqué sans acide

Le papier à grain :

- Pour des dessins, esquisses, croquis, gouache

- Fait ressortir la matière

- Papier blanc : apparaît plus "jaune" comparé au Bristol

- Résistant à la gomme

- Légèrement rugueux au toucher

- Choix de grammage : un résultat différent suivant le grammage choisit (expliqué ci-après)

- Papier contenant du cellulose (composant issu du bois) pour plus de résistance, fabriqué sans acide

Le papier à Dessin Accademia Fabriano

Parce que chacun a des envies et des besoins différents, il existe différents formats pour ce papier, parmi les plus connus A3, A4, 50x65 (souvent appelé Format Raisin chez les étudiants d'Arts Appliqués), en bloc, en feuille ou en rouleau.

La différence de grammage

- Trois choix de grammage : 120g/m², 160g/m² et 200g/m²

Avec un grammage élevé :

- Le papier apparaît rugueux qu'un léger grammage

- Il fait davantage ressortir la matière

- Les traits apparaissent moins précis

- Davantage résistant aux gommages et matière appliquées (gouache, eau, coup de stylos successifs par exemple)

Avec un léger grammage :

- Le papier semble moins rugueux qu'un grammage élevé

- Peu d'effets de matière

- Le trait apparaît plus net.

- Moins résistant aux matières appliquées sur la feuille (attention si vous souhaitez appliquer de la peinture, ou couches successives de stylo, eau etc)

- Se froisse et se plie plus facilement

- Plus souvent utilisé pour les croquis, sketches, études

Observations

Pour cette démonstration j'ai utilisé un papier à 200g/m². J'ai souvent tendance à fortement appuyer sur mes crayons et stylos en passant des couches successives. En clair "j'y vais pas de main morte". Ce papier à très bien résisté et n'a pas gondolé.

Démo vidéo

N'ayant pas fait de démo de mon premier dessin que vous pouvez découvrir ici, j'ai ai fait un deuxième dans le même esprit, pour la démonstration.

Vous ne parvenez pas à lire la vidéo ? Lire la vidéo sur Youtube (Sans son)

Vos observations et remarques sont les bienvenues afin de compléter cet article, ou faire part de vos avis. Avez-vous testés ce papier ?

Je remercie le Géant Des Beaux-Arts, partenaire de cet article.

Article mis à jour le 18/02/2015

#Outils

Suivez toutes nos actualités   et coulisses avec Pioupiou

  • Instagram - Cercle blanc
  • Facebook - White Circle
  • YouTube - Cercle blanc
  • Pinterest - White Circle
  • Twitter - Cercle blanc
  • LinkedIn - White Circle

cynthia.dormeyer@gmail.com - Mentions légales - FAQ - Plan du site - © Copyright Cynthia Dormeyer  2019

Le Géant des Beaux-Arts
logo rond violet avec un c blanc au centre